Le FC Bruges s’incline en Pologne

Le FC Bruges a été battu 1-0 par Slask Wroclaw, dans le match aller du troisième tour préliminaire de l'Europa League, jeudi, en Pologne, de son côté, le Standard s’est imposé 1-2 à Xanthi, en Grèce et a fait a fait un grand pas vers les barrages.

Le FC Bruges a été battu 1-0 par Slask Wroclaw, dans le match aller du troisième tour préliminaire de l'Europa League, jeudi, en Pologne. Plaku a inscrit l'unique but de la rencontre (64e).

LeSlask mit très vite le FC Bruges en difficulté. Sobota récupérait un ballon au milieu du terrain et lançait Paixao, lequel se présentait devant Ryan, qui remportait le duel (11e). Le gardien brugeois devait ensuite se détendre pour bloquer un tir des 20 mètres de Sobota, le plus dangereux des siens (20e). Passé cette double alerte, les Brugeois commençaient à se montrer dans le camp polonais. Wang héritait de la balle du 0-1, mais un défenseur contrait sa frappe alors que le but était ouvert. Ryan s'illustrait à nouveau sur une frappe lointaine de Sobota (40e).
Dès la reprise, Bolingoli, à peine monté au jeu, se présentait devant le gardien sans parvenir à cadrer (47e). Refaelov manquait deux belles occasions d'ouvrir le score: seul devant le gardien, il tirait à côté (52e) puis trouvait le poteau sur une frappe qui avait mis Gikiewicz en difficulté (53e). Le seul but de la rencontre tombait à la 64e minute: Plaku évitait le piège du hors-jeu, se présentait devant Ryan et le lobait d'une balle piquée (64e). Une balle d'égalisation tombait dans les pieds de De Sutter. L'ancien Anderlechtois butait cependant sur un excellent Gikiewicz (79e).
Pour atteindre les barrages de l'Europa League, le FC Bruges devra refaire son retard le 8 août au Stade Jan Breydel (20h30).

Le Standard se fait peur

Le Standard a fait un grand pas vers les barrages de l'Europa League de football en s'imposant 1-2 à Xanthi, en Grèce, jeudi, au match aller du troisième tour préliminaire de la compétition.

Mujangi Bia (18e), qui a également manqué un penalty (53e), et Ciman (74e) ont inscrit les buts liégeois, Dié avait égalisé pour les Grecs (36e). Le Standard prit les commandes sur sa première occasion. De Camargo déviait le ballon pour Mujangi Bia, qui voyait le gardien Kyriakidis un peu avancé et tirait des 20 mètres sans lui laisser aucune chance (18e). Le Standard continuait le forcing pour marquer un deuxième but: Ezekiel manquait la déviation sur un centre d'Iandoli (24e) puis un tir de Bulot mettait Kyriakidis en difficulté (27e). Dié égalisait sur un superbe coup-franc qui se logeait dans la lucarne de Kawashima (36e).
Après une brillante intervention de Kawashima devant Marcelinho (50e), le Standard héritait d'un penalty pour une faute de Komesidis sur Ezekiel. Kyriakidis plongeait du bon côté et arrêtait le tir de Mujangi Bia (53e). Marcelinho, en excellente position, vendangeait une nouvelle occasion en manquant sa reprise (64e). Bertos écopait ensuite d'un second avertissement (69e), laissant Xanthi à dix. Le Standard profitait immédiatement de sa supériorité numérique: Ciman donnait l'avantage, de la tête, sur corner (74e). Ciman aurait même pu réaliser un doublé, mais le gardien Kyriakidis était attentif (79e).
Le match retour se jouera jeudi prochain à Sclessin (20h30). Le vainqueur disputera les barrages, dernier tour avant la phase de poules.