Deux pandas roux sont nés à Planckendael

La Société royale de zoologie d’Anvers a annoncé la première naissance, au parc animalier de Planckendael (province anversoise), d’une portée de deux pandas roux. Les petits sont actuellement encore dans leur boîte-nichoir, mais le public devrait pouvoir les découvrir dès le mois de septembre.

Les petits pandas ont été aperçus pour la première fois le 21 juin dans leur boîte-nichoir. Encore aveugles et sourds à la naissance, ils ne sortent de leur nid qu'entre le deuxième et le troisième mois, pour découvrir leur environnement.

Leurs parents, Lolita et Fernando - le couple reproducteur du parc - avaient donné naissance l'an dernier à un panda roux baptisé Nangwa, le premier à Planckendael. L'animal a entretemps déménagé vers Jihlava, un parc animalier en République tchèque.

Le couple a donc eu cet été deux autres bébés pandas roux - une première au parc de Planckendael. Théoriquement, jusqu'à quatre bébés peuvent naître d'une même portée. A la naissance, la mère les déplace de nid en nid pour les protéger des éventuels prédateurs.

Planckendael compte sept boîtes-nichoirs, dont quatre en sous-sol et une en hauteur, dans les arbres.

Environ 10.000 pandas roux vivraient encore dans la nature, mais ce nombre tend à décroître. Ces animaux sont originaires de l'est de l'Himalaya et du sud-ouest de la Chine.