Coup d’éclat pour les Red Lions et Red Panthers

Ce samedi, en ouverture de l’Euro de hockey qui se déroule à Boom (province anversoise), l’équipe nationale belge masculine (Red Lions) a battu l’Allemagne, championne olympique, par 2 à 1. Avant cela, et toujours en présence du roi Philippe, l’équipe nationale féminine (Red Panthers) écrasait la Biélorussie par 5 à 1.

Les hockeyeurs belges ont réussi l'exploit de battre l'Allemagne - championne d'Europe en titre, championne olympique et N.1 mondiale - ce samedi soir à l’Euro de hockey à Boom, par 2 buts à 1. Les Red Lions disputaient leur premier match ce samedi, dans le groupe A.

Après avoir été salués par le roi Philippe et avoir chanté la Brabançonne, dans les deux langues a capella, les hommes de Marc Lammers - actuellement neuvièmes au classement mondial - ont connu un début de match difficile. L'Allemagne a en effet ouvert le score dès la 7e minute de jeu, grâce à Grambusch.

Les Red Lions égalisaient 6 minutes plus tard, puis prenaient l’avantage peu après, coup sur coup sur penalty corner grâce à Tom Boon (photo). Le score final était déjà fixé à la mi-temps.

L'Allemagne, concédant 6 penalty corner, n'a pas mené large jusqu'à la mi-temps regagnée sur ce score de 2 buts à 1. Devant 8.000 spectateurs, la Belgique a résisté ensuite en seconde période et remporté son premier match de l’Euro de hockey. Lundi, la Belgique jouera contre les Tchèques, battus par l’Espagne 6-1 ce samedi.

"Jamais vu les Red Lions jouer aussi bien"

Marc Lammers (photo), le coach néerlandais des Red Lions, était sous le charme de ses protégés, victorieux de l'Allemagne. "Je savais qu'ils avaient ça en tête, mais je ne les ai jamais vu aussi bien jouer. C'est d'autant plus remarquable que l'équipe possède une moyenne d'âge de 23 ans. Et j'ai déjà joué dans beaucoup de stades de par le monde, mais une ambiance comme ici à Boom, je n'avais encore jamais vu."

"Il y avait en outre un très, très bon gardien dans le but allemand. Nous n'avons pas manqué ces penalty corner, c'est lui qui les a arrêtés", analysait encore Marc Lammers qui a pu, comme l'ensemble de son équipe, saluer le roi Philippe et son fils aîné, le prince Gabriel.

"Je l'ai remercié de sa venue et j'ai dit au prince Gabriel qu'il serait peut-être un jour à son tour un Red Lion". Le jeune prince (10 ans) joue actuellement dans le club de hockey White Star à Evere.

Les Red Panthers écrasent la Biélorussie

Saluées par le roi Philippe avant de chanter la Brabançonne a capella devant un peu plus de 5.000 spectateurs dans l'enceinte montée expressément dans les installations du Braxgata à Boom, les Red Panthers ont entamé par une victoire leur championnat d'Europe de hockey féminin, samedi, dans le groupe A. Elles ont battu la Biélorussie par 5 buts à 1.

Les Belges de Pascal Kina, actuellement 13e mondiales, ont un peu souffert du stress de l'événement en première mi-temps. Mais après la reprise, elles ont pu dérouler un meilleur jeu face aux modestes bélarusses. Stéphanie De Groof a ouvert le score sur penalty corner peu avant la mi-temps (32e minute).

Jill Boon doublait la mise peu après le retour des vestiaires (37e minute). Erica Coppey (3-0, 40e), Louise Versavel (4-0, 41e) et Charlotte De Vos (5-0, 57e) portaient ensuite le score à 5-0. La Biélorussie a cependant sauvé l'honneur par Kulinkovich, à 3 minutes de la fin de la rencontre, avec un dernier but.

Les Red Panthers affronteront un adversaire d'un autre calibre pour leur deuxième match, ce dimanche soir, puisqu'elle seront opposées aux Pays-Bas, vice-champions du monde et champions olympiques. La Belgique, qui avait terminé 5e à l'Euro précédent et 11e des Jeux Olympiques de Londres, jouera son troisième match de poule mardi (18h00) face à l'Irlande.

Les deux premiers du groupe seront qualifiés pour les demi-finales, qui se dérouleront jeudi. La finale dames sera disputée samedi 24 août.