Malines : des détecteurs pour décourager le parking en surface

La ville de Malines, en province anversoise, lance un projet-pilote dans le quartier du Vijfhoek (photo), près de la rue commerçante du Bruul, avec des détecteurs qui avertissent les contrôleurs de parking lorsqu’une voiture est garée depuis plus d’une demi-heure.

La ville de Malines tente déjà depuis quelques temps d’encourager les automobilistes à se garer non plus en surface, mais dans des parkings souterrains. Ceux qui veulent tout de même se garer dans une zone réservée au parking de courte durée doivent mieux respecter le temps limité à une demi-heure, indique l’échevine de la Mobilité, Marina De Bie.

"Ce sont aussi les commerçants qui demandent de respecter la durée limitée de ce type de parkings, afin de permettre une plus grande roulement du public".

Le projet-pilote lancé dans le quartier du Vijfhoek, près de la rue commerçante du Bruul - la plus animée de Malines -, comprend des détecteurs. Ces derniers avertissent les contrôleurs de parking locaux si un véhicule reste garé plus d’une demi-heure sur un emplacement de stationnement de courte durée. Ces derniers viennent alors plus rapidement mettre une amende sur le pare-brise du véhicule en contravention.

Si le projet-pilote malinois se révèle concluant, il pourrait être étendu à d’autres quartiers, voire à d’autres villes. A Courtrai (Flandre occidentale) et dans plusieurs villes des Pays-Bas, des détecteurs sont déjà utilisés sur des emplacements de parking de courte durée.