Thomas Cook prolonge l’annulation de ses vols vers l’Egypte

L’avis de voyage du ministère belge des Affaires Etrangères demeurant inchangé à propos de l’Egypte, le tour-opérateur a décidé de prolonger l’annulation de ses voyages à destination des stations balnéaires égyptiennes jusqu’au 15 septembre inclus. Auparavant, Thomas Cook avait déjà suspendu ses vols aller jusque fin août. Jetair a annulé ses vols vers l’Egypte jusqu’au 26 octobre.

Le tour-opérator Thomas Cook avait déjà décidé ce mois-ci de suspendre jusque fin août les voyages à destination de l'Egypte en raison des troubles que connaît le pays. La suspension vient d’être prolongée jusqu’au 15 septembre inclus, étant donné que l’avis de voyage du ministère belge des Affaires Etrangères reste inchangé à propos de l’Egypte.

Thomas Cook Belgique précise cependant que les départs pour les stations balnéaires égyptiennes reprendront dès que les Affaires étrangères y donneront leur feu vert.

Les voyageurs qui veulent annuler un séjour en Egypte après le 15 septembre peuvent prendre contact avec leur agent de voyage ou avec Thomas Cook Belgique. Peu de clients ont cependant opté pour cette possibilité ces derniers jours, ce qui - selon le tour-opérateur - prouve que le Belge est capable d'évaluer correctement la situation qui prévaut sur les bords de la Mer Rouge et qu'il est désireux de partir en vacances.

Thomas Cook Belgique ne voit pas non plus de raison d'annuler tous les départs jusque fin octobre pour des raisons opérationnelles. L’un de ses concurrents, Jetair, a par contre annoncé jeudi qu’il annulait jusqu’au 26 octobre tous ses voyages à destination de l’Egypte.

Quelques centaines de clients belges de Thomas Cook séjournent encore actuellement en Egypte. La Grande-Bretagne, la Pologne, la Russie, ainsi que plusieurs tour-opérateurs allemands continuent par contre à envoyer des touristes en direction de la Mer Rouge.