700 kilos de patates volés d’un champ

Un fermier de Saint-Trond (province du Limbourg) s’est fait voler pas moins de 700 kilos de pommes de terre dans la nuit de lundi à mardi. Les voleurs ont arraché eux-mêmes les tubercules de son champ. L’agriculteur est incrédule et parle d’une perte financière importante.

« Tous les ans, nous constatons qu’une plante de pomme de terre a été arrachée du champ à certains endroits, mais nous n’avions jamais vu disparaître une telle quantité », expliquait l’agriculteur Kristof Lenaerts de Saint-Trond, ahuri, sur les ondes de Radio 2 (VRT).

C’est un peu par hasard que le fermier a découvert des pelles et des sacs vides sur son champ, avant de constater qu’une importante quantité de tubercules avait été arrachée. Une quantité qu’il évalue à 700 kilos. Bien que le vol se soit produit près d’une route assez fréquentée, personne n’a remarqué les voleurs, précise le quotidien Het Belang van Limburg.

« On ne peut plus parler d’une plaisanterie. C’est du vol pur et simple », déclare l’agriculteur limbourgeois. Il évalue la valeur marchande des pommes de terre volées entre 350 et 400 euros. Et il espère que les voleurs n’oseront plus revenir, maintenant que leurs outils ont été découverts.