Dix jeunes de Vilvorde sont partis pour la Syrie

Au cours de ces dernières semaines, 10 nouveaux jeunes de confession musulmane - dont 2 mineurs d’âge - ont quitté leur famille dans la commune brabançonne flamande de Vilvorde pour aller combattre en Syrie. L’information a été confirmée par le bourgmestre Hans Bonte, dans les pages du quotidien Het Laatste Nieuws.
AP2013

« Nous arrivons au nombre de 10 jeunes partis vraisemblablement pour la Syrie en additionnant des informations reçues de parents qui ont signalé la disparition d’un enfant au cours de ces dernières semaines. Il y a des indications, émanant notamment des services de sécurité, que ces jeunes sont effectivement partis pour la Syrie », indique Hans Bonte (SP.A, photo).

Le bourgmestre de Vilvorde (Brabant flamand) précise qu’il y a des mineurs d’âge au nombre de ces jeunes musulmans qui ont probablement quitté la Belgique. Il ajoute cependant qu’il est difficile de prouver qu’ils se sont vraiment rendus en Syrie.

Hans Bonte suspecte qu’un autre groupe de jeunes (une quinzaine) est déjà en route ou sur le point de partir pour rejoindre les combats en Syrie. Il s’agit de jeunes qui ne sont plus rentrés chez eux depuis quelques jours. Le bourgmestre a eu des contacts à ce sujet avec des membres de la communauté marocaine de Vilvorde. "Ce n'est que le 2 septembre que nous pourrons dresser le bilan. Il y a de fortes probabilités que pas mal de bancs d'école seront vides" à la rentrée scolaire, a commenté Hans Bonte.

Quelque 200 jeunes Belges combattraient actuellement en Syrie, dont une vingtaine originaires de Vilvorde. Des estimations font état de dix à quinze Belges qui seraient déjà tombés au combat.