Début du second procès du violeur du métro

Le procès de celui qu’on a appelé le violeur du métro, poursuivi pour une série de quatre viols, a débuté ce lundi matin à Bruxelles. Il avait déjà écopé de 10 ans de prison en juillet 2010 pour des faits similaires.

L’homme âgé de 24 ans comparaît, ce lundi, devant la chambre des mœurs du tribunal correctionnel de Bruxelles. Il est poursuivi pour une série de quatre viols. Une de ses victimes n’avait que 12 ans. Celui que l’on a surnommé "le violeur du métro" y repérait ses proies et les forçait à descendre avec lui, le plus souvent à la station Beekkant de Molenbeek-Saint-Jean. Ensuite, il les emmenait dans des endroits isolés, comme des box de garage, pour abuser d’elles.

L’homme avait déjà été arrêté une première fois en 2009 après avoir violé une jeune fille de 15 ans. Il avait cependant été remis en liberté deux mois et demi après, et avait ensuite récidivé en commettant cinq autres viols. C’est ce que révélera l’enquête, qui en découvrira encore trois autres précédents. Pour cet ensemble de onze premières agressions sexuelles, commises en en 2008 et 2009, le pervers a été donc déjà été condamné à 10 ans de prison, en juillet 2010.
Mais après ce premier jugement, l’enquête a continué et quatre autres agressions similaires ont été attribuées au violeur en série grâce à des traces ADN. L’homme risque une peine de 20 ans.