La police publie la photo d’un cadavre sur Facebook

La police de la zone Blankenberge-Zuienkerke a publié sur le réseau social Facebook la photo du corps sans vie d’une femme retrouvée il y a neuf jours dans les dunes. Les autorités avaient décidé de mettre la photo en ligne dans une dernière tentative d’identifier la personne. Les réactions des internautes ne se sont toutefois pas faites attendre.

Le corps de la femme a été retrouvé il y a neuf jours dans les dunes. La personne décédée ne portait aucun papier permettant de l’identifier. Aucun signalement de disparition la concernant n’a en outre été déposé.

La mise en ligne de la photo a provoqué une vague de protestation. "Facebook est un médium relativement nouveau et très interactif", a déclaré le commissaire de la zone de police, Hans Quaghebeur. "La photo a engendré de nombreuses réactions, la plupart négatives et certaines même choquées".

La police aurait, selon ses dires, publié la photo à la demande du parquet. Elle aurait toutefois sous-estimé les réactions que cette publication pouvait engendrer sur le réseau social.

"Nous avons à présent ajouté un texte prévenant les internautes sensibles. La photo n’est en outre plus visible directement, mais via un lien", a ajouté le commissaire. Notons que la police avait déjà diffusé cette même photo lors d'un avis de recherche télévisé.

La zone de police de Blanckenberge-Zuienkerke a depuis ôté l’information de la page Facebook, indiquant qu’elle avait trouvé une piste concrète concernant l’identité de la personne.