Bruxelles dévoile son patrimoine au public

Les Journées du Patrimoine ont débuté samedi matin à Bruxelles sous la pluie. Pendant cette 25e édition et sous le slogan "Bruxelles, m'as-tu vu? ", les amateurs peuvent visiter gratuitement plus d'une centaine de lieux et assister à des activités relatives au patrimoine dans la capitale.

L'objectif est d'attirer l'attention sur des endroits pétillants de la capitale, comme des cafés ou des théâtres mais également des lieux rarement accessibles comme le Palais d'Egmont ou le salon royal de la Gare Centrale. Une promenade relie ce week-end certains de ces lieux.

Parmi les établissements qui ouvrent leurs portes, on retrouve notamment l’ancienne salle de fête Aegidium, construite en 1905 à Saint-Gilles (grande photo). Le tout nouveau bâtiment de l’école européenne à Laeken (petite photo) sera également accessible au grand public.

Les visiteurs pourront aussi se rendre sur la rue Neuve pour y découvrir l’architecture art-déco du café-hôtel Espérance. Le bâtiment de la BNP Paribas Fortis, anciennement "Société Générale des Pays-Bas pour favoriser l'industrie nationale", ouvre aussi ses portes sur la rue Royale.

Les administrations communales et les associations organisent également de nombreuses activités et promenades. Ainsi, un parcours interactif montre samedi et dimanche les cinémas d'antan à travers trois quartiers bruxellois.

Le point central d'information se trouve dans les Halles Saint-Géry, ouvert de 10h à 17h.

Plus d'informations sur www.journeesdupatrimoinebruxelles.be