Coupe Davis: la Belgique toujours en course

Ruben Bemelmans (ATP-155) a ramené la Belgique à hauteur d'Israël (2-2) en venant à bout de Dudi Sela (ATP-85) sur la terre battue de la Lotto Arena d'Anvers. Le Limbourgeois de 25 ans s'est imposé en quatre sets (7-5, 3-6, 6-0, 6-4) face au numéro 1 israélien, dimanche, dans le cadre des barrages du groupe mondial de la Coupe Davis.

Dans un premier set marqué par de nombreux breaks, Bemelmans fut le premier à se détacher pour mener 4-2. Sela parvint à recoller au score, mais le joueur belge concluait finalement la manche sur le score de 7-5.

Le deuxième set a été nettement moins accroché. L'Israélien s'est rapidement emparé du service de son adversaire et a continué à faire la course en tête. Bemelmans est parvenu à retarder l'échéance en sauvant deux balles de set sur son service à 5-2, mais Sela remporta ensuite sa mise en jeu sans trembler (6-3).

La perte de la manche sembla réveiller le joueur belge, qui haussa sensiblement son niveau de jeu alors que Sela connaissait un gros passage à vide. Bemelmans remporta dès lors facilement le troisième set sur un cinglant 6-0.

Le Belge, galvanisé par le soutien du public et les encouragements d'un Johan Van Herck survolté, continua sur sa lancée et réalisa rapidement le break dans le quatrième set. L'Israélien parvint à rester dans la rencontre en sauvant deux balles de match sur le service de son adversaire, mais la troisième fut la bonne pour Bemelmans, qui concluait sur le score de 6-4.

"C'est une des plus belles victoires de ma carrière", a-t-il commenté à la sortie du court. "Je savais que je devais attaquer et le plan a très bien fonctionné. J'ai pris mon temps et bien respiré entre chaque point, et le public m'a donné des ailes."

Il s'agit de la quatrième victoire en Coupe Davis de Bemelmans, qui avait été battu par Weintraub en cinq sets jeudi. Tous les regards sont désormais tournés vers Steve Darcis, qui aura la lourde responsabilité de disputer le match décisif.