Anderlecht essuie une défaite en Ligue des Champions

Les Bruxellois se sont inclinés 2-0, mardi soir en déplacement au Portugal, face au Benfica Lisbonne. Les champions de Belgique ont encaissé les 2 buts adverses en première mi-temps, sans parvenir à redresser. Le prochain match d’Anderlecht (groupe C) se jouera le 2 octobre, au stade Constant Vanden Stock, contre l’Olympiakos Piraeus.

Outre la rentrée de Proto dans le but, l'entraîneur d'Anderlecht John van den Brom changeait un élément par rapport à l'équipe qui a battu Malines ce week-end, préférant De Zeeuw à Acheampong pour renforcer l'entrejeu.

Anderlecht n'est jamais parvenu à être dans le coup en première mi-temps, et Benfica ouvrait la marque dès la 4e minute de jeu. Proto relâchait une frappe de Perez, ce dont profitait Djuricic. Le Serbe était plus prompt que Kouyaté et poussait le ballon au fond des filets (1-0).

Proto s'interposait bien à deux reprises (21e et 22e minutes) sur des frappes de Cardozo, mais il ne faisait que retarder l'échéance. Benfica doublait la mise à la demi-heure de jeu, grâce à son défenseur central Luisao, qui avait le temps d'enchaîner contrôle de la poitrine et frappe dans le rectangle anderlechtois.

La montée au jeu d'Acheampong à la place de Zeeuw pour entamer la seconde période donnait plus de vie au jeu des Bruxellois, sans toutefois être en mesure d'inquiéter le gardien Artur. Un but signé Kouyaté était annulé à la 88e minute (photo). Ce qui n'a pas fait trembler Benfica, qui a géré son avantage à la perfection en seconde mi-temps, pour prendre les trois points.

Dans l'autre match du groupe C, le Paris-Saint-Germain s'est imposé 1-4 sur la pelouse de l'Olympiakos. Le prochain match d'Anderlecht est programmé le mercredi 2 octobre, au stade Constant Vanden Stock, face à l'Olympiakos.