La rénovation du tunnel Léopold II débutera en 2016

Les travaux de réfection du plus long ouvrage routier souterrain en Belgique - situé au centre de Bruxelles - devraient commencer dans 3 ans. Cinq consortiums candidats sont encore en course pour décrocher le marché, qui portera sur la rénovation et l’entretien du tunnel emprunté quotidiennement par 65.000 véhicules, indique la ministre bruxelloise des Travaux publics, Brigitte Grouwels (CD&V).
BELGA/VERGULT

Le tunnel Léopold II, construit au début des années 1980 sur une longueur de 2,5 kilomètres, est aujourd’hui dépassé sur les plans de la sécurité et de la qualité de l'air.

En mars 2012, le gouvernement s'était prononcé en faveur d'un partenariat public-privé pour les travaux, au terme d'une étude de faisabilité technique, juridique et financière qui avait débouché sur le constat de la nécessité d'une rénovation.

Le programme des travaux prévoit notamment la rénovation de la chaussée et des trottoirs, des issues de secours auxquelles s'ajouteront de nouvelles, ou encore des niches de secours. De nouveaux points d'extraction des fumées seront placés. La signalisation statique et dynamique, tout comme le système de vidéosurveillance seront modernisés, et l'équipement de détection incendie sera adapté.

Le poste de contrôle et la gestion technique centralisée seront également modernisés, tout comme le système de radiocommunication, la protection incendie, l'éclairage et l'alimentation électrique. Le partenariat public-privé portera sur 25 ans d'exploitation et d'entretien du tunnel. La Région bruxelloise ne commencera, elle, à payer son dû sous la forme d'un montant annuel fixe qu'une fois les travaux terminés.

La procédure d'adjudication sera lancée d'ici l'an prochain, de même que celle de la délivrance des permis d'environnement et d'urbanisme. L'adjudication définitive interviendra en 2015, a précisé la ministre bruxelloise des Travaux publics, Brigitte Grouwels (photo). A l’heure actuelle, 5 consortiums candidats sont encore en lice pour décrocher le marché de rénovation en profondeur et d’entretien du tunnel.