Premières betteraves pour la raffinerie de Tirlemont

Les 4.000 premières tonnes de betteraves sucrières ont été livrées à la raffinerie en Brabant flamand mardi et sont "transformées" en sucre dès ce mercredi. La campagne de récolte durera encore jusque mi-janvier 2014 et devrait être bonne, indique Jan Ingels, directeur de la Raffinerie tirlemontoise.
BELGA

La récolte de betteraves sucrières de cette année devrait être aussi bonne que celle de 2012, indique le directeur du site de Tirlemont, Jan Ingels, alors que les 4.000 premières tonnes de plantes à racines riches en saccharose ont été livrées mardi à l’usine brabançonne.

La récolte en 2012 avait fourni 73,05 tonnes de betteraves par hectare et 13,2 tonnes de sucre par hectare après raffinage. "Nous prévoyons cette année d'être un peu au-dessus des 70 tonnes par hectare. En fonction des conditions météorologiques ces prochaines semaines, nous tablons sur un taux de sucre de 18% environ", explique Jan Ingels.

L'année record de 2011 pour la Raffinerie tirlemontoise ne sera toutefois pas atteint cette année (81 tonnes de betteraves/ha).

En Belgique, environ 5.000 cultivateurs de betteraves fournissent leur récole à la Raffinerie à Tirlemont. Elle possède aussi une filiale à Wanze, près de Liège. Fondée en 1836, la Raffinerie tirlemontoise fait partie depuis 1989 du groupe allemand Südzucker.