Van Massenhove se retire, Cornu sera CEO de la SNCB

L’actuel patron du service public fédéral de la Sécurité Sociale, Frank Van Massenhove (photo, à g.), a informé le gouvernement par courrier qu’il renonçait à la direction des chemins de fer belges pour des raisons personnelles. Son remplaçant a déjà été choisi par le comité ministériel restreint. Il s’agit de l’ex-patron d’Alcatel, Jo Cornu (photo, à dr.).

Frank Van Massenhove est actuellement encore fonctionnaire fédéral et président du comité de direction de la Sécurité Sociale. En 2007, il avait été désigné Manager public de l’année. Avant cela, il avait aussi été actif notamment au cabinet de l’ancien ministre Frank Vandenbroucke. Il est connu pour être un profond réformateur. C'est sous sa coupe que le SPF Sécurité Sociale a été converti en un service moderne dans lequel les fonctionnaires peuvent critiquer leurs propres chefs et où une grosse majorité du personnel peut travailler à domicile.

Le 1er septembre dernier, le gouvernement fédéral créait la surprise en nommant Van Massenhove nouveau CEO de la Société nationale des chemins de fer belges, au terme de longues négociations ardues. Cette désignation permettait de résoudre l’impasse politique sur les nominations des nouveaux patrons de cinq sociétés publiques, dont la SNCB et Infrabel.

Ce vendredi, on apprenait que Frank Van Massenhove a informé l’équipe du Premier ministre Di Rupo qu’il renonçait à son nouveau poste, pour des raisons personnelles. Il s'agit de raisons de santé, qui pourraient l'empêcher de travailler pendant quelques temps. Van Massenhove a envoyé un courrier il y a deux jours au ministre des Entreprises publiques, Jean-Pascal Labille (PS, photo).

Jo Cornu devrait diriger la SNCB

Le comité ministériel restreint s’est immédiatement penché sur la recherche d’un remplaçant. Van Massenhove étant étiqueté socialiste, il fallait donc chercher dans cette direction.

C’est ainsi que Jo Cornu (photo) a été désigné comme nouveau CEO de la SNCB. Il devrait pouvoir prendre son nouveau poste dès le mois de novembre. Cornu est l’ancien patron d’Alcatel et actuel président de l’entreprise Electrawinds, qui produit de l’énergie "verte". Il est aussi une connaissance du vice-Premier ministre socialiste flamand Johan Vande Lanotte.

Juste après sa désignation, début septembre, Frank Van Massenhove avait indiqué être « époustouflé » par sa nomination comme nouveau CEO des chemins de fer. Il avait ensuite demandé au gouvernement de ne pouvoir prendre ses nouvelles fonctions qu’en janvier 2014, alors que le gouvernement voulait voir le nouveau patron de la SNCB entrer en fonction début novembre.

Le journaliste Johny Vansevenant (VRT) a appris dans les cercles politiques que Van Massenhove reculait devant la lourde tâche qui l’attendait.

BELGA/WAEM