Volvo Trucks pourrait déménager une partie de sa production à Gand

Le constructeur automobile Volvo Trucks envisagerait de fermer deux lignes de production à Göteborg, en Suède et de les déménager à Gand. Le groupe mène actuellement une étude à ce sujet, rapporte le journal suédois Svenska Dagbladet. Volvo a annoncé mardi le lancement d'un programme de restructuration au niveau mondial.

Quinze pour cent des emplois suédois dans le domaine du montage de camions pourraient ainsi déménager en Belgique et en France, d'après le journal. Environ 500 postes sont menacés en Suède, estime un syndicaliste.Volvo a annoncé mardi le lancement d'un programme de réduction des coûts, qui doit permettre au groupe suédois d'économiser quatre milliards de couronnes (463 millions d'euros) par an.

Volvo, qui construit des camions sous sa propre marque et les marques Renault, Mack et UD Trucks, est à l'heure actuelle le deuxième constructeur mondial de poids lourds.

Du côté de l’usine gantoise de Volvo Trucks on se veut confiant. "Nous sommes surchargés de travail" déclare-t-on.
A l’usine Volvo Trucks d’Oostakker (Gand) travaillent actuellement 2.800 ouvriers et 30 employés. Fin août une équipe de nuit supplémentaire a été engagée pour pouvoir faire face à la forte demande de poids lourds. Par ailleurs 300 personnes travaillent aussi dans cette entreprise comme freelance ou dans la section informatique.

Enfin AB Volvo compte aussi 500 collaborateurs pour ses département pièces détachées, assistance et services logistiques. Le constructeur de poids lourds possède également à Bruxelles, un département vente et trois ateliers.