Peu de candidats à la prêtrise en Flandre

Seuls 5 candidats à la prêtrise entament cette année leur formation en Flandre. Il y en a deux dans l’archevêché de Malines-Bruxelles, deux dans l’évêché de Bruges et un dans celui d’Anvers. Les évêchés de Gand (Flandre orientale) et Hasselt (Limbourg) n’ont aucun nouveau candidat.

Les vocations à la prêtrise se font de plus en plus rares en Flandre. La Région ne compte actuellement que 21 séminaristes et seuls cinq candidats entameront cette année leur formation pour devenir prêtres. Ils sont originaires de l’archevêché de Malines-Bruxelles, et des évêchés de Bruges et Anvers.

L’archevêque André-Joseph Léonard (photo) s’est donc fixé comme l’une de ses priorités de recruter à l’étranger de nouveaux candidats à la prêtrise pour la Belgique. Après leur ordination, ils pourront exercer dans l’archevêché de Malines-Bruxelles.

La plupart des évêchés flamands ne seraient cependant pas favorables à l’engagement de prêtres étrangers.