Peumans offensé par une invitation rédigée en français

Le président du Parlement flamand Jan Peumans (N-VA) a envoyé une lettre courroucée à son homologue bruxelloise, Françoise Dupuis (PS), pour lui reprocher l'envoi d'une lettre rédigée en français, en contravention avec les règles de bilinguisme qui prévalent à Bruxelles, selon lui.

En cause: une lettre d'invitation à la réunion annuelle de la Conférence des présidents des assemblées législatives régionales européennes (CALRE), dont Mme Depuis assure cette année la présidence tournante.

La présidente du Parlement bruxellois a envoyé cette invitation en français et en anglais à quelque 80 présidents d'assemblées parlementaires européennes provenant du huit pays différents dont la Belgique. M. Peumans aurait lui souhaité la recevoir en néerlandais.

"Bruxelles est selon la Constitution bilingue. J'ai demandé une correction. Si celle-ci ne vient pas, je n'irai pas à cette réunion. C'est aussi simple que cela! ", fulmine M. Peumans qui parle "d'insulte grave" au Parlement flamand, mais aussi à tous les Flamands élus au sein du Parlement bruxellois.

Le mail envoyé par Jan Peumans est resté sans réponse. Si aucune invitation en néerlandais n’est transmise, le Parlement flamand enverra sa vice-présidente Veerle Heeren en remplacement.