La Brussels Airport House centralise les offres d’emploi

Le secteur européen de l’aviation est en pleine expansion, ce qui pourrait mener d’ici 2020 à la création de 10.000 nouveaux emplois dans la région de l’aéroport de Zaventem (Brabant flamand). A Brussels Airport-même, ce sont 3.500 nouveaux emplois qui pourraient voir le jour d’ici la fin de la décennie. D’où la volonté des autorités aéroportuaires de centraliser les offres sous un seul toit. La Brussels Airport House doit aussi aider les entreprises actives à Zaventem à trouver des candidats pour des places qui restent longtemps vacantes.

La Brussels Airport House a été inaugurée ce lundi au quatrième étage du terminal principal de Brussels Airport - soit un étage au-dessus du hall des départs des vols. Elle centralise dorénavant les informations relatives aux offres d’emploi à l’aéroport de Zaventem, aux formations dispensées au sein et autour de l’aéroport, aux transports de et vers Brussels Airport et aux activités aéroportuaires organisées à l’aéroport et dans ses environs.

Entre 9h et 17h, elle est ouverte aux personnes qui sont à la recherche d’un emploi au sein de Brussels Airport, ou ses environs, mais aussi aux membres du personnel de l’aéroport qui veulent évoluer dans leur carrière. Ses collaborateurs aideront en outre les employeurs actifs à Zaventem qui sont à la recherche de personnel qualifié (qui doit souvent faire preuve de flexibilité quant aux horaires de travail).

La Brussels Airport House - sorte de tour de contrôle pour tout ce qui concerne l’emploi à l’aéroport international et ses environs - voit le jour grâce à une initiative commune de la Brussels Airport Company, de l’office flamand pour l’emploi VDAB, de la province du Brabant flamand, de divers organismes brabançons flamands et de la société régionale de transports en commun De Lijn, notamment.

Une collaboration rapprochée est également entretenue avec des partenaires de la Région de Bruxelles-Capitale et de la Région wallonne, avec les offices bruxellois et wallons de l’emploi ACTIRIS et FOREM, et les sociétés régionales de transports en commun TEC et STIB. Ceci afin d’attirer aussi des demandeurs d’emploi d’autres régions que la Flandre.

La création de la Brussels Airport House doit améliorer les opportunités d'emploi et faciliter l'arrivée de nouveaux travailleurs à l'aéroport, où sont actuellement actives pas moins de 262 entreprises, qui emploient environ 20.000 personnes.

Le CEO de Brussels Airport, Arnaud Feist, souligne cependant que le secteur européen de l’aviation est en pleine expansion. Ce qui permet de prévoir que la région de l’aéroport international - deuxième pôle de croissance économique du pays - devrait voir la création de 10.000 nouveaux emplois d’ici 2020. Rien que pour Brussels Airport cela devrait représenter 3.500 nouveaux emplois d’ici la fin de la décennie.