La dette publique belge atteint 105% du PIB

La dette publique belge a atteint 105% du PIB au deuxième trimestre 2013, contre 104,5% au premier trimestre 2013 et 102,7% au deuxième trimestre 2012, selon les chiffres publiés mercredi par Eurostat.

Selon l'office européen de statistiques, la dette publique belge se montait à 397,851 milliards d'euros, dont 91,7% en titres autres qu'actions, 13% en crédits et 0,4% en numéraire et dépôts.

Par ailleurs, la part des prêts intergouvernementaux dans le PIB belge à la fin du deuxième trimestre 2013 était de 2,2%, un niveau comparable à la moyenne de la zone euro.

En échange d'un peu de mou sur son déficit nominal, la Belgique s'est engagée vis-à-vis de la Commission européenne à améliorer son déficit structurel et à maintenir son taux d'endettement en-dessous des 100% du PIB.

Dans la zone euro et l'UE28, le ratio de la dette publique par rapport au PIB s'élevait au deuxième trimestre à respectivement 93,4% et 86,8%.