350.000 ordinateurs infectés en six mois

350.000 ordinateurs ont été infectés ces six derniers mois en Belgique afin de diffuser des logiciels malveillants ou dans le but de soutenir des attaques contre les ordinateurs d'entreprises ou d'autorités. C’est ce qui ressort des chiffres communiqués par la Cyber Emergency Response Team (CERT). Le plus souvent l’infection n’est pas détectée.

Chaque mois plus de 300 cas de criminalité informatique sont signalés auprès de la CERT par des entreprises et des organisations. Mais les ordinateurs de particuliers ne sont pas épargnés par les attaques. Le plus souvent l’infection n’est pas détectée.

En publiant ces chiffres, la cellule, qui a été mise en place en 2009, veut attirer l'attention sur le problème croissant qu'est la cybercriminalité. Le nombre moyen de signalements mensuels provenant d'entreprises ou d'organisations a déjà presque triplé depuis 2011.

"Cartographier le problème est une première étape", assure-t-on à la CERT. La prochaine phase consistera à rencontrer les différents partenaires et parties concernées, tels que les fournisseurs d'internet, afin de s'entendre sur le partage d'informations et l'élaboration de propositions pour résoudre ce problème.