FEB : "Les idées de la N-VA sont sensées"

L’administrateur délégué de la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) a lu des "idées sensées" dans les propositions socio-économiques de la N-VA. Pieter Timmermans réagit ainsi positivement à la baisse générale des charges avancée par le parti nationaliste flamand dans le cadre de son programme électoral. Il met toutefois en garde contre une prise de position trop radicale qui compliquerait les négociations.

"Les plans de la N-VA comportent une bonne ébauche pour mener des changements socio-économiques", a indiqué Pieter Timmermans lors de l’émission "De ochtend" sur Radio 1 (VRT). "Globalement, le plan prévoit une baisse des charges. C’est un signal positif pour nos entrepreneurs".

"D’un autre côté, les mesures doivent pouvoir être réalisées dans le cadre d’un consensus avec d’autres partis. Après les élections, il faudra rapidement former un gouvernement pour éviter de se retrouver une nouvelle fois dans l’impasse et épargner notre situation économique", précise-t-il.

"Economiquement parlant, on retrouve un certain nombre de choses sensées dans les plans de la N-VA, mais je me demande tout de même comment elles seront menées à bien. Car à un moment donné, quand on est trop radical, l’objectif final devient inatteignable", conclut le patron de la FEB.