Fuite d’un produit toxique au port d’Anvers

Un incident impliquant la fuite d'un produit toxique s'est produit dans la nuit de dimanche à lundi sur un navire amarré à un quai du port d'Anvers. Par mesure de précaution, neuf dockers ont été transportés à l’hôpital. Le plan d'intervention médical a été enclenché, la Croix Rouge coordonnant l'action.

L'incident s'est produit sur un bateau de l'armateur MSC. "Nous avons été appelé par des ouvriers qui avaient été intoxiqués par un produit chimique" a expliqué Peter Vanspauwen du corps des pompiers d’Anvers.

Un produit s’écoulait d’un containeur. Il est toxique en cas d’inhalation et en cas de contact avec la peau, mais son effet est limité lorsqu’on se tient à une distance suffisante. Il s’agit apparemment d’un produit de nettoyage très puissant. Neuf personnes ont été transportées à l'hôpital par mesure de précaution. Seules deux dockers qui se trouvaient sur le pont du navire et ont respiré les émanations du produit sont plus sérieusement atteints.

La fuite n’a jamais n’a jamais représenté un danger pour les alentours, a indiqué la ville d'Anvers.

Toutes les victimes ont quitté l'hôpital

Toutes les victimes transportées à l'hôpital ont pu rentrer chez elles. Leur état sera tout de même tenu à l'oeil dans les jours à venir.
Le conteneur d'où la fuite semblait provenir a été sécurisé et extrait du bateau. La quantité de produit toxique (Méthyl 3- mercaptopropionate) qui s'est réellement échappée du conteneur semble limitée.