De plus en plus de Belges changent de banque

Si l’on en croit les chiffres de la Fédération belge du secteur financier Febelfin, consultés par le quotidien Het Belang van Limburg, quelque 72.000 consommateurs auront changé de banque d’ici la fin de cette année. Soit 200 changements par jour. C’est 25% de plus qu’en 2011 et un record absolu.
A2011

La première raison qui pousse les Belges à changer de banque est liée aux frais pour leurs comptes à vue ou d’épargne, qu’ils jugent trop élevés. Et cela alors que les taux d’intérêts sur ces comptes sont sans cesse revus à la baisse.

Selon un sondage mené par l'association des consommateurs Test-Achats, la baisse des taux d’intérêts est le problème le plus cité par les épargnants. "Deux tiers des clients quittent une banque pour cette raison. Et 39% changent parce qu’ils ne sont pas contents des services offerts par leur banque", précise Jan Moers de Test-Achats.

D'après l'association, les grands perdants de cette tendance sont les banques BNP Paribas et KBC, tandis qu’Argenta et la Deutsche Bank - qui proposent un compte à vue gratuit - s'en sortent par contre assez bien.

Depuis 2009, il est devenu nettement plus facile de changer de banque en Belgique. Il suffit en effet de remplir dans la nouvelle banque un formulaire demandant le transfert. C’est la nouvelle banque qui se charge de toutes les formalités. Selon Test-Achat, un changement de banque peut rapporter jusqu’à 200 euros.