Un suspect arrêté préparait une attaque contre la VRT

Un jeune homme qui projetait de renverser l’Etat belge par des actes terroristes - notamment contre la radio-télévision publique flamande VRT (photo) - a été interpellé mercredi soir à Sint-Niklaas (Flandre orientale). Il a été enfermé dans l’aile psychiatrique de la prison de Bruges. Selon l'agence Belga, il aurait voulu entrer en action ce vendredi, jour de la Fête du Roi.

Le jeune homme de 23 ans, d'origine néerlandaise, a été interpellé mercredi soir. Il se trouvait dans un café à Sint-Niklaas (Flandre orientale) et tentait de recruter des gens pour mener des attaques terroristes. Tout comme le jeune terroriste norvégien d’extrême-droite Anders Breivik - qui a commis des attentats le 22 août 2011 en Norvège, faisant 77 morts et 151 blessés -, il a écrit un manifeste dans lequel il explique comment il compte renverser l'Etat belge.

"Il aurait projeté d’exprimer ses convictions sur les antennes de la VRT, si nécessaire en usant de la force. Il aurait également visé plusieurs institutions politiques", expliquait Antoon Schotsaert du parquet de Termonde.

Selon l'agence de presse Belga, l'homme aurait voulu entrer en action ce 15 novembre, jour de la Fête du Roi.

Le jeune suspect a été placé sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction, qui a immédiatement chargé un collège d'experts d'examiner le jeune homme. Selon le parquet de Termonde, certains éléments laissent déjà apparaître un problème psychique chez le suspect.

Le parquet prend toutefois cette affaire très au sérieux. "Il a exprimé des menaces d’attentat très prochain, qui n’étaient pas seulement concrètes mais aussi graves et inquiétantes".

Le suspect - qui a été arrêté "pour constitution d'une association dans le but de commettre une attaque et pour avoir proféré des menaces d'attaques sur personnes" - se trouve actuellement dans l'aile psychiatrique de la prison de Bruges (photo).