Les écoles flamandes de Bruxelles victimes de leur succès

Le nombre d’élèves inscrits dans l’enseignement néerlandophone à Bruxelles continue d’augmenter au fil du temps. Pour la deuxième année consécutive, ils sont plus de 40.000 à être inscrits dans une école flamande de la capitale.
ERIC HERCHAFT

La croissance la plus importante touche l’enseignement secondaire, où l’on dénombre 13.000 élèves. La raison de cette forte hausse réside dans le fait que de plus en plus d’écoliers de l’enseignement primaire décident de poursuivre leur enseignement secondaire dans un établissement flamand. Environ 8 enfant sur 10 suit ce parcours, selon les calculs réalisés durant le mois de septembre.

A Bruxelles, l’enseignement flamand est sous pression, notamment à cause d’une croissance constante de la population. En dix ans, le nombre d’élèves inscrits dans les écoles néerlandophones de la capitale a augmenté de près de 20%.