Deux nouveaux restaurants 2 étoiles au Michelin 2014

Notre pays compte deux nouvelles cuisines qui se sont vu attribuer 2 étoiles par le guide Michelin pour la Belgique et le Luxembourg pour 2014. Il s’agit de Bon-Bon à Bruxelles et de Bartholomeus à Knokke-Heist. Il reste aussi trois établissements triplement étoilés : De Karmeliet à Bruges, Hof van Cleve à Kruishoutem et Hertog Jan à Sint-Michiels. Une première étoile a été décernée à 19 restaurants.
BELGA/FAHY

« Le restaurant bruxellois Bon-Bon est l’un des meilleurs en Belgique », indique l’édition 2014 du célèbre guide Michelin, qui lui a attribué une deuxième étoile. « Son chef Christophe Hardiquest élève des produits de qualité à un niveau supérieur de goût, grâce à sa créativité et sa technicité. Le restaurant Bartholomeus de Knokke-Heist doit sa 2e étoile aux créations de Bart Desmidt : des plats raffinés qui se dénotent par l’harmonie des goûts ».

"C'est un rêve d'enfant qui se réalise", a réagi le chef Christophe Hardiquest. "Je savais que la maison évoluait, mais je ne m'attendais pas à recevoir une deuxième étoile. Il faut maintenant stabiliser et garder une constance dans notre cuisine, mais avant tout avoir du plaisir. On va tout faire pour s'améliorer et continuellement se remettre en question."

A la présentation du nouveau Michelin pour la Belgique et le Luxembourg, qui avait lieu ce lundi à Horeca Expo à Gand (Flandre orientale), le directeur international des guides Michelin, Michael Ellis, a indiqué que la Belgique comptait maintenant 17 restaurants doublement étoilés.

Toujours 3 cuisines à 3 étoiles

Pas de changement dans la catégorie des 3 étoiles : la Belgique possède toujours 3 cuisines triplement étoilées, à savoir De Karmeliet à Bruges (Flandre occidentale), le Hof van Cleve (photo) à Kruishouten (Flandre orientale), et Hertog Jan à Sint-Michiels (Flandre occidentale).

Dans la liste des 19 nouveaux établissements qui obtiennent une étoile pour 2014, on remarque notamment le retour de la Villa Lorraine (Bruxelles), qui a choisi de "respecter le produit, livrer de la véracité dans l'assiette et reste une maison de tradition", ont précisé son propriétaire Serge Litvine et son chef Alain Bianchin.

On note également la présence de Lépicerie du Cirque (Anvers), The Glorious (Anvers), La Belle (Geel), La Source (Lanaken), du Chai gourmand (Gembloux), de Arabelle (Marchin), de Au gré du vent (Seneffe), de La menuiserie (Waimes) ou encore du WY à Bruxelles, pour compléter la liste des 101 restaurants qui affichent une étoile dans notre pays.

"La Belgique est devenue une véritable destination gastronomique", a noté Michael Ellis, soulignant que la Belgique et le Luxembourg comptent à présent 132 cuisines étoilées au total (dont 121 uniquement en Belgique) - un record depuis la sortie du premier guide en 1904. "Une sélection riche qui témoigne d'une qualité constante et d'un développement dynamique de la gastronomie. On revient à l'essentiel avec une cuisine centrée sur le produit et le goût", a ajouté le directeur précisant encore que tous les inspecteurs du Michelin travaillent de façon anonyme.

"Avec 18 restaurants étoilés et un nouveau restaurant à 2 étoiles, Bruxelles possèdent davantage de cuisines étoilées que des villes comme Berlin, Rome ou Milan. La capitale belge a sa place dans la gastronomie européenne", concluait Michael Ellis. Le guide Michelin 2014 sera mis en vente à partir du 21 novembre.

Lieven Van Assche