Bart De Wever hospitalisé en urgence

Le bourgmestre d’Anvers et président de la N-VA (photo) a été transporté d’urgence à l’hôpital mercredi, après qu’il se soit senti mal au Parlement flamand dans l’après-midi. Selon son porte-parole Philippe Beinaerts, l’état de Bart De Wever serait néanmoins "bien moins grave que l’on ne l’avait craint initialement". Il devrait pouvoir rentrer rapidement à la maison.

Bart De Wever s’est subitement senti mal, ce mercredi après-midi. Sur les conseils pressants du médecin du Parlement flamand, le président de la N-VA a été emmené d’urgence à l’hôpital, aux soins intensifs.

Le bourgmestre d’Anvers souffrirait d’hyperventilation et de douleurs dans la poitrine. Son porte-parole Philippe Beinaerts a cependant fait savoir que l’état de Bart De Wever est "bien moins grave que ce que l’on avait craint initialement. Nous espérons qu’il ne restera pas trop longtemps à l’hôpital".

Le porte-parole ne veut pas donner davantage de détails sur l’état de santé du bourgmestre anversois, mais il infirme les rumeurs selon lesquelles De Wever aurait des problèmes cardiaques. Le premier échevin Koen Kennis assumera ces prochains jours les fonctions du bourgmestre anversois.

Toute la fraction N-VA a quitté le conseil communal mercredi soir, après que le Vlaams Belang y ait fait des remarques sur l’état de santé de Bart De Wever. "Je ne me prononcerai pas sur le fait de savoir si De Wever est stratégiquement malade ou un stratège malade, mais c’est probablement du second cas de figure qu’il s’agit", déclarait ainsi Filip Dewinter (Vlaams Belang).