Les bibliothèques communales se raréfient

En 2006, on comptait encore 472 bibliothèques de prêt en Flandre. En 6 ans, un peu moins de 100 d’entre elles ont dû fermer leurs portes. Il n’en restait que 375 l’an dernier. Mesures d’économies communales obligent, indique le quotidien De Morgen. Des projets sont lancés dans certaines écoles, pour compenser la fermeture de bibliothèques locales.

Ces deux dernières semaines, quelque 15 postes de prêt de livres ont fermé leurs portes dans quatre communes en Flandre. En cause, les économies que doivent réaliser les administrations communales.

Sur base des chiffres de l’Agence de travail socio-culturel pour la jeunesse et les adultes, le quotidien De Morgen a calculé que près de 100 postes de prêt de livres ont dû fermer en Flandre entre 2006 et 2012.

Bruno Vermeeren de l’Association flamande pour les bibliothèques, les archives et la documentation réclame que les autorités flamandes établissent un registre comprenant les critères minimum nécessaires à la création d’une bibliothèque. « Une bibliothèque représente un service de base pour tous les citoyens. Chacun doit pouvoir avoir accès aux services d’une bibliothèque », estime Vermeeren.

Certaines bibliothèques qui doivent fermer étaient surtout fréquentées par des écoliers. Dans certaines communes, comme Sint-Katelijne-Waver, ils verront d’ici peu une bibliothèque créée dans chaque école primaire.