Jamais le Moniteur n’avait été aussi volumineux

L’organe officiel de publication des nouveaux arrêtés royaux, lois, ordonnances et décrets belges compte déjà plus de 92.000 pages, et l’année n’est pas encore terminée. C’est 3.000 de plus qu’en 2012. Au début des années 1990, le Moniteur ne comptait que 25.000 pages par an.

Le Moniteur belge (MB) assure la production et la diffusion d’un large éventail de publications officielles et publiques, tant par le canal traditionnel (papier) que plus récemment par le canal électronique (internet). La distribution des principales publications officielles passe uniquement par la voie électronique.

Une loi publiée au Moniteur entre en vigueur le jour de sa publication. Les textes sont aussi disponibles dans les bibliothèques et d’autres bâtiments publics.

En 2013, le MB compte déjà plus de 92.000 pages, alors que l’année n’est pas encore terminée. C’est 3.000 pages de plus qu’en 2012. Pour comparaison, dans les années 1990 le Moniteur ne comptait en général pas plus de 25.000 pages par an.