L’accueil hivernal des sans-abri affiche déjà complet

Le Samu Social, responsable pour l’accueil des sans-abri à Bruxelles, héberge chaque nuit déjà 450 personnes. Ce mardi soir, il a dû refuser 30 personnes. Il réclame donc des places supplémentaires à la Secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, Maggie De Block (Open VLD). Celle-ci refuse pour l’instant, parce que 100 anciens occupants du couvent du Gesù à Saint-Josse-ten-Noode ont rejoint les sans-abri pour un hébergement nocturne.

Alors que les températures diminuent progressivement, et notamment la nuit, l’accueil hivernal organisé par l’organisation Samu Social à Bruxelles affiche déjà complet. Toutes les nuits, 450 personnes dorment dans les locaux prévus à cet effet, et ce mardi soir 30 personnes n’y ont plus trouvé de place.

Le Samu Social demande donc à la Secrétaire d’Etat Maggie De Block (photo) d’ouvrir les places d’accueil prévues par les autorités fédérales. Mais elle refuse, affirmant que 100 anciens habitants illégaux du couvent du Gesù, à Saint-Josse-ten-Noode, se trouvent au nombre des 450 sans-abri bénéficiant de l’accueil hivernal. Alors qu’ils ne devraient pas s’y trouver.

Maggie De Block demande à la Région de Bruxelles-Capitale de trouver une solution d’accueil pour tous les anciens squatters du Gesù, avant d’accepter d’ouvrir les 300 places de l’accueil hivernal pour sans-abri organisé par le fédéral.