Une sculpture de Tintin adjugée 62.500 euros

La sculpture de Tintin et Milou en plâtre de la main de l’artiste belge Nat Neujean avait été inaugurée en 1976 par Hergé à Bruxelles, pour les 30 ans du journal Tintin. Elle a été vendue aux enchères dimanche, pour 62.500 euros (frais compris), par la maison Piasa, à Paris.

Cette statue, première version en plâtre patiné - une pièce unique - avait été estimée entre 60.000 et 80.000 euros, précise la maison Piasa, qui organisait cette vente aux enchères en partenariat avec Moulinsart SA, titulaire exclusif des droits d'exploitation dérivés de l'œuvre de l'artiste belge Hergé (1907-1983).

Un ensemble de trois dessins originaux inédits du sous-marin du "Trésor de Rackham le Rouge", dont l'un montrant l'appareil piloté par Tintin et présenté par le professeur Tournesol (vers 1944-45) a été vendu 27.800 euros (frais compris). Cette œuvre jusqu'ici inconnue était estimée entre 15.000 et 20.000 euros.

Une collection complète du Petit Vingtième, le journal qui prépublia les aventures de Tintin et la plupart des œuvres dessinées d'Hergé d'avant-guerre, était également en vente à Paris. Au sein de cette collection un album des "Aventures de Tintin reporter au pays des Soviets" a atteint la somme de 8.290 euros (frais compris), tandis qu'un ouvrage des "Aventures de Tintin reporter au Congo" a été acquis pour un montant de 12.750 euros.

Un menu du repas donné en 1966 à Bruxelles pour le 20e anniversaire du journal Tintin, enrichi d'une dédicace et d'un dessin de Hergé à l'adresse de l'épouse de l'éditeur du journal, a quant à lui été vendu 3.960 euros. Cette vente aux enchères comprenait près de 200 lots de statues, dessins et albums originaux autour de Tintin.

Vente chez Banque Dessinée: 264.000 euros

La salle de vente belge entièrement consacrée à la BD organisait dimanche sa dernière vente de l’année. Elle a rapporté 264.000 euros. Une version inédite d'une planche des Schtroumpfs issue de l'épisode "La soupe aux Schtroumpfs" a ainsi été adjugée pour 9.300 euros, frais compris.

Parmi les autres ventes importantes, on notera un lot de dix illustrations à l'encre de Chine de Gaston Lagaffe pour l'album "Gaffes à Solmer", qui ont trouvé acquéreur pour 8.184 euros.

Un ensemble de 69 fascicules du "Petit vingtième" a lui été adjugé pour 4.960 euros, hors frais. Enfin, plusieurs albums originaux de Tintin ont également fait grimper les enchères: deux "Tintin au pays des Soviets" de 1930 sont partis pour 8.432 et 6.944 euros, un album du "Crabe aux pinces d'or" a été adjugé à 5.466 euros et une édition de "L'Ile noire" est partie pour 2.108 euros.