Trois nouvelles lignes de tram De Lijn à Bruxelles

Le gouvernement flamand a approuvé vendredi le tracé de trois lignes de tram De Lijn à Bruxelles. Les trois nouvelles liaisons, d'une longueur totale de 60 kilomètres, relieront la capitale aux communes de Willebroek, Zaventem et Jette.

Quelque 45 kilomètres de voies devront encore être installées. Pour les 15 kilomètres restants, De Lijn utilisera les infrastructures existantes de la STIB. Au total, le projet coûtera 500 millions d'euros. D’après la ministre flamande de la mobilité, Hilde Crevits (CD&V), les nouvelles liaisons seront opérationnelles en 2020.

Une ligne reliera la capitale à Willebroek en une demi-heure, le long de l'autoroute A12. Entre le ring de Bruxelles et Bruxelles-Nord, le tram empruntera les rails de la STIB. Un deuxième trajet reliera Bruxelles-Nord à l'aéroport de Zaventem en environ 25 minutes, en passant par l'OTAN. La troisième et dernière ligne permettra de relier Jette à l'aéroport en 40 minutes, le long d'un tracé épousant celui du ring.

La mise en oeuvre de ces lignes se fera en étroite concertation avec la STIB, a assuré Mme Crevits. De son côté, la ministre bruxelloise des Transports, Brigitte Grouwels (CD&V) a souligné que les tracés sont complémentaires au réseau de la STIB et à celui du RER.