Menace d’attentat pour Anvers et Bruxelles ?

La police et le parquet fédéral analysent de nouvelles menaces publiées par un extrémiste musulman sur le réseau social Facebook. Ce dernier a envoyé son message à la rédaction du quotidien flamand Het Laatste Nieuws. La gare centrale d’Anvers et l’Atomium de Bruxelles sont cités comme cibles possibles d’un attentat autour de la Saint-Sylvestre.
AP2013

L’extrémiste musulman de 21 ans, qui a déjà proféré plusieurs fois des menaces d’attentat, a annoncé des actions terroristes pour le soir de la Saint-Sylvestre, à Bruxelles et Anvers. Il a envoyé un message à ce sujet à la rédaction du quotidien Het Laatste Nieuws.

L’homme cite comme cibles possibles les quais de l’Escaut, la rue commerçante du Meir et la gare centrale à Anvers, mais aussi l’Atomium de Bruxelles.

"Je veux mettre les musulmans en garde, afin qu’ils n’assistent pas aux feux d’artifices de fin d’année et ne se rassemblent pas avec des incroyants", écrit le jeune homme. Selon Het Laatste Nieuws, ce dernier a envoyé son message via un compte Facebook qui aurait été créé par un membre de l’organisation Sharia4Belgium, originaire de Vilvorde, qui serait entretemps décédé en Syrie.

Selon le quotidien, deux autres menaces d’attentat avaient déjà été envoyées via ce compte Facebook, notamment à l’adresse du ministre de la Défense, Pieter De Crem.

La police et le parquet fédéral prennent la menace au sérieux et ont ouvert une enquête.