Plus de 300.000 fêtards ont pris les transports en commun

Pendant la nuit du Nouvel An, les sociétés régionales de transports en commun De Lijn (Flandre), STIB (Bruxelles) et TEC (Wallonie) ont véhiculé 300.000 personnes. Aucun gros incident n’est à signaler.

En Flandre, la société De Lijn a transporté 170.500 personnes, soit un peu moins que l'année passée. Aucun incident notable n'est à signaler. Pour l'occasion, 324 chauffeurs et 230 bus et trams étaient mobilisés sur 134 lignes.

A Bruxelles, les véhicules mis en place ont transporté environ 110.000 fêtards - soit un peu plus que l'an dernier, où la STIB avait véhiculé 104.000 personnes. Aucun gros incident à signaler là non plus.

En Wallonie, le TEC a transporté près de 40.000 personnes avec les Noctambus, qui roulaient de 19h le 31 décembre à 7h du matin le 1er janvier. Le TEC avait mis en place 60 circuits spéciaux, en plus de ses lignes régulières. En tout 600 chauffeurs et mécaniciens ont travaillé pendant la nuit.