254 OVNI signalés l’an dernier

Le Comité belge d’étude des phénomènes spatiaux (Cobeps) et son pendant néerlandophone (UFO-meldpunt) ont reçu en 2013 pas moins de 254 signalements d’objets volants non identifiés (OVNI). C’est cependant 70 signalements en moins qu’en 2012.
AP1952

Le Comité belge d’étude des phénomènes spatiaux et l’UFO-meldpunt sont des points de contact qui rassemblent les témoignages de particuliers sur des phénomènes célestes étranges, et tentent de fournir une explication. En 2012, ils avaient reçu 326 signalements.

"La diminution des témoignages fait suite aux explications supplémentaires que nous avons ajoutées au formulaire de signalement sur les phénomènes déjà identifiés et pour lesquels nous demandons de ne plus témoigner", explique le coordinateur d'UFO-meldpunt, Frederick Delaere. "Depuis, nous ne recevons plus aucun signalement de lanternes célestes, par exemple".

La plupart des 254 témoignages reçus l’an dernier proviennent de particuliers, mais aussi d'observatoires et de l'Institut royal météorologique (IRM), notamment. Neuf signalements étudiés sur dix sont facilement explicables: la plupart des phénomènes célestes étranges sont finalement des lampions, des météores ou des comètes. Seule une petite minorité reste inexpliquée.

Toute personne qui observe un phénomène céleste étrange peut le signaler sur le site web du Cobeps.