Accident mortel au catering de Brussels Airport

Un travailleur intérimaire de la société de catering LSG Sky Chefs est décédé ce samedi matin à l’aéroport de Zaventem des suites d’un accident de travail. Ses collègues ont immédiatement arrêté de travailler, et le parquet est descendu sur place. Une quinzaine de long-courriers ont été retardés, dans l’attente d’une solution pour remplacer les plateaux-repas qui n’ont pas été livrés. En fin d'après-midi, la situation s'était normalisée.

Selon les informations recueillies par la VRT, la victime est un homme de 61 ans qui travaillait en intérim pour la société LSG Sky Chefs. Il a succombé tôt dans la matinée, après avoir été renversé sur le tarmac de l'aéroport de Zaventem par un camion qui faisait marche-arrière.

Alors que le parquet est descendu à Brussels Airport pour mener enquête, le personnel de la société de catering a suspendu le travail. Plusieurs collègues qui ont vu l’accident se produire étaient en état de choc. Leur réaction faisait aussi suite à des  tensions sociales au sein de la société, ces dernières semaines, portant notamment sur des questions de sécurité au travail.

La direction de l’aéroport a présenté ses condoléances à la famille, aux proches et aux collègues de la victime.

L’arrêt des services de catering de LSG Sky Chefs a touché environ 17 vols long-courriers qui devaient décoller de Zaventem ce samedi, a indiqué le porte-parole de Brussels Airport Jan Vander Cruysse. Aucun vol n'a été suspendu, mais nombre de départs accusaient un retard, dans l’attente d’un remplacement des repas qui n’ont pas été livrés à bord par la société de catering touchée.

Ces retards étaient évalués entre 40 minutes et 4 heures. Pour les vols plus courts, notamment à l’intérieur de l’Europe, pour lesquels les plateaux-repas ne sont pas réellement nécessaires, des en-cas étaient proposés aux passagers à bord ou des repas avant le décollage.

La compagnie aérienne Brussels Airlines indiquait samedi midi que les retards encourus par ses vols ne dépassaient pas 15 minutes. Elle prévoyait des repas légers à bord et donnait des explications à ses passagers avant le décollage.

Plus aucun long-courrier ne décollant de Brussels Airport en fin d'après-midi, la situation s'y est donc normalisée. Le personnel de LSG Sky Chefs devrait reprendre normalement le travail ce dimanche.

La société LSG Sky Chefs est une filiale du groupe allemand Lufthansa. Elle prépare des repas pour environ la moitié des vols au départ de l’aéroport de Zaventem. A Brussels Airport, elle emploie environ 450 personnes.

Indépendamment de l’accident survenu ce samedi, son personnel se plaint depuis quelques temps de la pression de travail et de problèmes de sécurité.