"Les Plaisirs d’hiver" ont attiré 1,5 million de visiteurs

La 12e édition du marché de Noël au centre historique de Bruxelles a ainsi connu une fréquentation égale à celle de l’an passé. Elle a bénéficié d’une météo plutôt clémente et de son élargissement à la Place de La Monnaie. La Ville de Bruxelles considère ce résultat comme un succès.

Le marché de Noël de la capitale, qui avait débuté le 29 novembre pour refermer ses portes ce dimanche 5 janvier, a bénéficié d'une météo clémente cette année, ainsi que de son élargissement à la Place de la Monnaie, où l'animation interactive "Iceberg-Electrabel Light Experience" a attiré pas moins de 300.000 curieux à elle seule.

"Les Plaisirs d'hiver est la plus grande animation au centre de Bruxelles durant les fêtes de fin d'année. Elle représente une réelle stimulation pour l'économie", s’est félicité ce dimanche l'échevin du Tourisme de Bruxelles-Ville, Philippe Close (PS). "L'événement a engendré une hausse du nombre de touristes de l'ordre de 15%, selon les estimations", a-t-il ajouté.

L'événement hivernal ne fait toutefois pas l'unanimité, notamment parmi les riverains qui se plaignent des conséquences en termes de mobilité et de places de parking disponibles dans le centre-ville. Pour y remédier, la douzième édition des "Plaisirs d'hiver" avait été assortie d'un plan de mobilité.

"Ce n'est pas encore parfait, mais c'est une première étape pour réduire les nuisances pour les riverains", note l'échevine de la Mobilité, Els Ampe (Open VLD). Selon elle, le plan de mobilité a permis de réduire de 4.500 le nombre de voitures entrant dans le centre-ville durant la période des "Plaisirs d'hiver".