Nouvel élan pour le Monument Albert Ier à Nieuport

Le secrétaire d'Etat à la Régie des Bâtiments, Servais Verherstraeten (CD&V), a remis symboliquement samedi les clés du Monument Albert Ier au bourgmestre de Nieuport, Roland Crabbe. Un centre pour visiteurs et un espace d'exposition seront aménagés au sous-sol du monument dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Le monument Albert Ier a été érigé en 1938 en hommage au roi et aux troupes belges de la Première Guerre mondiale.

"Depuis le 1er septembre 2013 et pour une durée de 50 ans, le Monument Albert Ier a été cédé à la Ville de Nieuport par le biais d'un bail emphytéotique" à condition de garantir l'affectation en tant que mémorial de la Première Guerre mondiale, explique Servais Verherstraeten.

En raison de sa valeur symbolique, le monument ne peut en effet pas faire l'objet d'un transfert de propriété à un autre niveau politique.

Le bourgmestre de Nieuport s'est de son côté réjoui de recevoir les clés de ce "symbole de la Première Guerre mondiale". Durant ces 50 années, la ville de Nieuport assurera tous les travaux d'entretien du monument et versera un montant symbolique de 1 euro/an.

"C'est un bel exemple de fédéralisme de coopération", a encore ajouté Servais Verherstraeten. "La Régie des Bâtiments interviendra également pour un montant de 200.000 euros pour le financement des coûts de restauration."

La Régie prévoit en outre une intervention financière supplémentaire de 40.000 euros pour le remplacement de l'ascenseur défectueux.

Le nouveau centre prendra la place du stand de tir souterrain.

Ce centre retracera l'historique des inondations survenues pendant la Première Guerre mondiale (mise sous eau défensive à des fins militaires) et signifiera l'importance stratégique de l'eau pour Nieuport et l'hinterland. Le centre servira également de point d'accueil et d'information touristique.