2013 a été une bonne année pour le commerce du diamant à Anvers

Le commerce du diamant d’Anvers a traité en 2013 pour 55 milliards de dollars, contre 51,9 milliards en 2012, un résultat proche du record de 56,6 milliards de dollars de 2011. Le commerce de diamants bruts affiche une progression de 8% par rapport à 2012 alors que la hausse est de 4% pour le diamant taillé.

Selon le CEO de l'AWDC, la Fédération anversoise des entreprises actives dans le diamant, Ari Epstein, une sérieuse baisse de la production de diamants bruts est observée depuis quelques années. Mais dans le même temps, la part des diamants bruts qui passent par Anvers a augmenté à 84%.

Le volume total de diamants ayant fait l'objet d'un commerce à Anvers est quant à lui passé de 207,1 millions de carats en 2012 à 211,3 millions de carats (ou 42,3 tonnes de diamants) en 2013.
"Les diamants sont toujours plus grands et onéreux. Les clients ne cessent d'investir dans des diamants de qualité supérieure", constate Ari Epstein.

L'AWDC attribue notamment les bons résultats de la place anversoise à un plan de marketing initié en 2012.