Les films flamands se distinguent à Tournai

La quatrième édition du Ramdam Festival, parrainé par l’acteur français Gérard Depardieu (photo principale, à g.), a décerné des prix à Felix Van Groeningen pour "The Broken Circle Breakdown" (meilleur film) et à Jan Verheyen pour "Het Vonnis" (film le plus dérangeant), mais aussi à Hans Herbots (photo, à dr.) pour "De Behandeling" (fiction la plus dérangeante).
PASCAL@VANDERCRUYSSEN.EU

La quatrième édition du Ramdam Festival, le "festival du film qui dérange", s'est clôturée mardi soir à Tournai avec la remise des prix, en présence de l'acteur français Gérard Depardieu.

Le "Ramdam de l'année" a été attribué à Felix Van Groeningen pour son film "The Broken Circle Breakdown" (photo) dans la catégorie du meilleur film. Le Ramdam du film le plus dérangeant est quant à lui revenu à Jan Verheyen pour son film "Het Vonnis". L’actrice Veerle Baetens tient un rôle de premier plan dans ces deux films flamands.

Dans la catégorie Retro, c'est "Tenue de Soirée" de Bertrand Blier (avec Gérard Depardieu) et "Salo ou les 120 journées de Sodome" de Pier Paolo Pasolini qui ont été primés. Le film controversé de l'Italien était d'ailleurs le coup de cœur de l'acteur français, qui n'a cessé de rappeler son amour pour Tournai au public présent pour la clôture.

Enfin, dans la catégorie fiction, Jean-Marc Vallée est primé avec "Dallas Buyers Club" alors que Hans Herbots décroche le prix de la fiction la plus dérangeante avec "De Behandeling". Les organisateurs du festival de Tournai annoncent que la fréquentation de l'événement a augmenté de 50% par rapport à 2013.