Le violeur du parc de la Citadelle de Gand arrêté

La police a arrêté un homme pour son implication présumée dans le viol d'une jeune femme le 14 janvier dernier dans le parc de la Citadelle de Gand. Les analyses ADN ont révélé que l‘homme serait aussi l’auteur de deux autres viols dans le même parc. L’homme a avoué les trois viols.

Le 14 janvier dernier, une jeune femme avait été la victime d’un viol dans le parc de la Citadelle à Gand. La police locale s’était rapidement lancé à la recherche de l’auteur des faits.

« Par leur intervention rapide et efficace, les policiers sont parvenus à interpeller un suspect, peu après les faits dans le quartier de la Keizer Karelstraat » explique le parquet de Gand dans un communiqué.

Le suspect du viol, un homme âgé d'une vingtaine d'années et originaire de Gand, avait été présenté au juge d'instruction et mis sous mandat d'arrêt.

Après des analyses ADN, il est apparu que le suspect était lié à deux autres faits de mœurs. Le 4 septembre et le 27 septembre, deux jeunes femmes avaient été violées dans ce même parc de la Citadelle.

La justice gantoise avait indiqué qu'une même personne était responsable de ces deux viols et que la manière dont les faits s'étaient produits était identique.

Le suspect comparaîtra le 5 février prochain devant la Chambre du conseil.