Seppe Smits éliminé de justesse à Sotchi

Le snowboarder de 22 ans originaire de Westmalle a terminé à la 5e place en demi-finale de l’épreuve de slopestyle en snowboard, ce samedi matin en Russie, et ne s’est donc pas qualifié pour la finale aux Jeux Olympiques d’hiver. Smits n’est cependant pas mécontent de sa prestation dans cette discipline qui faisait son entrée dans le programme olympique.

Le jeune Belge, qui était considéré comme l’un des candidats possibles pour une médaille à Sotchi, n’est pas parvenu à se qualifier ce samedi pour la finale de l’épreuve de slopestyle en snowboard. Comme pendant les séries, Seppe Smits a terminé juste sous le top 4 qui peut passer en finale. Il lui manquait seulement 0,25 point pour une qualification.

Smits (photo) a obtenu un total de 84,50 points (77,50 lors de son 1-er run).

C'est l’Américain Sage Kotsenburg qui a remporté l'épreuve de slopestyle, devenant le premier champion olympique des 22es Jeux d'hiver, samedi à Sotchi, en Russie.

Avec un meilleur score de 93.50 sur les deux manches, Sage Kotsenburg (20 ans) a décroché la médaille d'or au Rosa Khutor Extreme Park, devant le Norvégien Staale Sandbech (91.75) et le Canadien Mark McMorris (88.75). L'un des grands favoris, le Canadien Maxence Parrot (87.25) a dû se contenter de la 5e place.

Seppe Smits, éliminé de justesse en demi-finale, prend la 13e place pour ses premiers Jeux Olympiques. Il peut néanmoins quitter Sotchi la tête haute. Il n'aura en effet que 26 ans lors des Jeux de Pyeongchang, en Corée du Sud en 2018.

"J’ai fait le maximum"

Le jeune Belge s'est montré beau joueur ce samedi matin. "C'est un peu dommage. C'est vrai. Mais je suis content du run que j'ai pu plaquer. Je suis super content. J'ai montré que je pouvais supporter la pression. C'était un des meilleurs runs de ma vie."

"Il est difficile de savoir ce que les juges attendent. J'ai travaillé en ce sens. Ce n'était pas assez, mais j'ai fait le maximum."