La justice en manque... de papier toilette

Le SPF Justice a demandé à toutes les prisons, les tribunaux et les maisons de justice d’évaluer au plus vite le nombre de rouleaux de papier toilette dont ils auront besoin lors des trois prochains mois. Le contrat avec le fournisseur Papyrus vient en effet à terme et une nouvelle commande doit être envoyée au plus vite. Le nouveau fournisseur ne livrera les nouveaux rouleaux que dans trois mois, selon les quotidiens Het Nieuwsblad et De Standaard.

L’un des membres de la centrale fédérale de commande, qui s’occupe de commander annuellement quelque 80.000 rouleaux de papier toilette, s’était absenté un temps pour raison de maladie. La nouvelle commande a ainsi été retardée de trois mois. Afin d’éviter tout désagrément, la Justice doit à présent trouver elle-même une solution.

"Nous avons encore une semaine pour effectuer notre dernière commande auprès de l’actuel fournisseur. Si nous parvenons à rapidement estimer la quantité de rouleaux nécessaires, nous pourrons éviter les problèmes la semaine prochaine", indique le porte-parole du SPF Justice, Koen Peumans.

En cas de nécessité, une exception sera faite, permettant aux différents services d’être remboursés s’ils sont amenés à acheter eux-mêmes leur papier hygiénique.