Peu de bus et trams à Bruxelles ce vendredi

Une majorité des membres du personnel de la STIB manifesteront vendredi matin devant le Palais de justice de Bruxelles, pour exprimer leur mécontentement à propos du jugement prononcé par le tribunal correctionnel dans le procès de l'agresseur du superviseur de la STIB, Iliaz Tahiraj. L'action devrait provoquer des perturbations sur le réseau de transports publics bruxellois.

Alexandre V.E., 30 ans, avait mortellement agressé Iliaz Tahiraj le 7 avril 2012. Lundi, il a été condamné à 40 mois de prison avec sursis. Les syndicats de la société régionale de transports en commun STIB estiment qu'il s'agit d'une peine bien trop légère.

"C'est avec stupéfaction que le front commun syndical a appris la décision du tribunal dans le dossier de l'agression mortelle de notre collègue et ami, Iliaz Tahiraj", indiquait un communiqué lundi. "Le personnel de la STIB ne comprend pas ce verdict".

Les syndicats manifesteront donc ce vendredi dès 10h devant le Palais de Justice de Bruxelles. "Les gens sont déçus, ils ne comprennent pas", précise Luc Smekens, délégué permanent ACV. " Nous voulons organiser convenablement notre action".

L'importance des perturbations que cela provoquera sur le réseau est difficile à évaluer. Luc Smekens supposait mardi que le trafic pourrait être perturbé jusqu'à 14h environ. Il insistait sur le fait que la manifestation se déroulera en dehors des heures de pointe, le but n'étant pas de pénaliser les navetteurs.

Ce jeudi, la STIB confirme l'ampleur de la mobilisation de son personnel de conduite et conseille aux usagers de prendre leurs précautions, car la mise en place d'un service minimum dans le métro n'est pas encore garantie.

Le mouvement de grève commencera dès la prise de service et se prolongera toute la journée. Les grévistes reprendront le travail samedi matin.