Près de 3 milliards d’euros d’arriérés de prêts

Les Belges accumulent de plus en plus de retard de remboursement de crédits. Les chiffres de la Centrale des crédits aux particuliers - un outil de la Banque Nationale pour lutter contre le surendettement - indiquent que la somme totale des arriérés approche maintenant les 3 milliards d’euros.

En janvier dernier, la somme totale des arriérés de remboursement de crédits aux particuliers avait atteint 2,974 milliards d’euros. Soit une augmentation de 6,3% par rapport à janvier 2013 et de 0 ,3% par rapport à décembre.

Au total, ce sont 6,247 millions de Belges qui ont effectué un emprunt qui n’est pas encore totalement remboursé. Fin janvier, la Centrale des crédits aux particuliers recensait 342.748 bénéficiaires qui possédaient au moins un arriéré de remboursement non régularisé. Ceci concernait 506.000 contrats d’une valeur moyenne de 5.874 euros.

On note cependant de grandes différences régionales dans ce dossier. Le nombre d’emprunteurs qui possèdent au moins un arriéré de remboursement a augmenté de 3,3% dans l’ensemble de la Belgique. En Flandre, l’augmentation est plus précisément de 2,4% et en Wallonie de 2,2%, alors qu’à à Bruxelles elle monte à de 5,3%.

Le nombre de Belges qui présentent des défauts de paiement relatifs à des crédits à l’étranger a augmenté de 17%, pour atteindre un total de 46.333 emprunteurs.

En Wallonie, la Centrale recense aussi un nombre important de citoyens qui éprouvent des difficultés à rembourser un prêt hypothécaire. En chiffres absolus, ils sont maintenant 20.521 (soit une augmentation de 4,4%), alors qu’en Flandre - qui compte une population plus importante - ils sont 18.319 (+3,4%). En Région bruxelloise, le nombre de propriétaires qui éprouvent des difficultés à rembourser leur prêt hypothécaire a augmenté de 9%, pour atteindre un total de 3.496 particuliers.