"L’hiver nous a complètement oubliés"

L’hiver 2013-2014 est le deuxième plus chaud que l’on ait jamais enregistré en Belgique depuis le début des mesures. Selon le spécialiste en météorologie de la VRT, Frank Deboosere, « il pourrait néanmoins battre le record de 2006-2007 » et devenir ainsi le plus chaud depuis 1833.

« L’hiver semble nous avoir totalement oubliés », s’écrie Frank Deboosere, le Monsieur Météo de la VRT (photo). « Avec des températures moyennes de 6,2 °C, il arrive en deuxième position après celui de 2006-2007. Mais avec les températures très douces de ces derniers jours de février, il pourrait parvenir à battre tous les records ».

Deboosere souligne que nous avons à peine vu le gel cette saison. « En comptant bien, on arrive à 3 jours de températures sous zéro degré, mais une des nuits n’a vu le thermomètre descendre qu’à -0,1°C. Pendant la journée, le jour le plus froid affichait des températures maximales de 4,1° - c’est du jamais vu ».

Ce mardi, on atteignait d’ailleurs localement 12 degrés, alors que pour les prochains jours les températures devraient se situer autour de 10°C.

En raison de l’absence de réel hiver, l’agence flamande des Routes et de la Circulation n’a dû épandre que 7.000 tonnes de sel. L’an dernier, nettement plus froid, elle avait déjà répandu plus de 52.000 tonnes à cette époque de l’année. L’agence a ainsi pu réaliser cet hiver une économie de 2,5 millions d’euros.