Gand et la Wallonie dans les favoris du Financial Times

Le quotidien financier britannique publie tous les deux ans une liste des régions et villes où il est intéressant d’investir pour les entreprises. La Wallonie y occupe cette fois la 16e place parmi les régions et Gand la 20e place parmi les villes.

La région la plus intéressante pour les investisseurs est, selon le Financial Times, la Rhénanie-Westphalie. Cette région allemande est suivie par l'Ecosse et la région de Copenhague. La Région wallonne, seule région belge du classement, occupe la 16e place. Ce classement est dominé par le Royaume-Uni et les Pays-Bas.

Le haut du classement des villes est occupé par Londres. A la deuxième et troisième places, on trouve Helsinki et Eindhoven. Le top 25 est massivement dominé par les villes britanniques. Gand (Flandre orientale) est la seule ville belge de ce classement des "villes du futur 2014-2015".

Dans certaines sous-catégories établies par le quotidien financier britannique, des villes belges se profilent. Ainsi, Bruxelles réalise de bons résultats dans le capital humain (1), le potentiel économique (3), l'infrastructure (6) et le climat entrepreneurial (8).

Dans la catégorie villes moyennes, Anvers (photo) se distingue pour son climat entrepreneurial (3), l'infrastructure (7) et la politique pour les investissements étrangers (8).

Malines est repris dans le classement de micro-villes pour son infrastructure (3), son potentiel économique et son bon climat entrepreneurial (10). La Flandre apparait dans la catégorie des grandes régions et est nominée pour son infrastructure (3).

Ces classements sont basés sur une compilation indépendante de données sur l'enseignement, la population, les salaires, les prix et l'infrastructure.