Bobsleigh : le duo féminin belge termine 6e à Sotchi

Elfje Willemsen et Hanna Mariën ont terminé à une belle 6e place l’épreuve de bobsleigh à 2, ce mercredi soir aux Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi. Elles se trouvent ainsi dans le peloton de tête mondial de leur discipline, d’autant plus qu’elles étaient quatrièmes à l’issue des deux premières manches, disputées mardi.
AFP

Quatrièmes à l'issue des deux premières manches mardi (57.92 et 58.02), Elfje Willemsen et Hanna Mariën ont reculé de 2 places lors de la 3e manche mercredi (58.33), notamment en raison d'un moins bon départ (5.48). Sixièmes des deux manches, elles terminent également à cette place au classement final, égalant ainsi leur meilleur résultat de la saison. Celles que l’on surnomme les Belgian Bullets étaient partagées entre deux sentiments à l'issue de la course.

"Avec une 4e place après les deux premières manches, nous espérions bien sûr plus. Nous savions alors que c'est possible. Cela fait mal de reculer de deux places", ont-elles expliqué les larmes aux yeux. "Mais dans l'ensemble, nous pouvons être satisfaites. Les JO, c'est le plus haut niveau. Tout le monde travaille toute l'année pour y être. Il y a un an, je n'aurais jamais cru que nous pourrions être sixièmes ici", a ajouté Willemsen.

Le parcours des Belgian Bullets est en effet remarquable. Il y a quatre ans, Elfje Willemsen et Eva Willemarck avaient terminé au quatorzième rang et n'avaient pas progressé les années suivantes. Un nouveau bobsleigh et l'arrivée de l'ancienne athlète Hanna Mariën comme freineuse ont changé la donne. Le duo a terminé deux fois à la sixième place d'une manche de Coupe du monde et a terminé l'Euro au quatrième rang.

"Pour faire encore mieux à l'avenir, il faut encore améliorer tout le plateau. En Belgique, nous devons compter sur nous-mêmes pour tout. Cette année, avec 'Spanky', nous avons disposé d'un matériel de top-niveau, Mais je crains que la saison prochaine, d'autres équipes auront du nouveau matériel, et cela sera alors plus difficile pour nous", a conclu la pilote belge.

L'avenir semble incertain, aussi bien pour Elfje Willemsen que pour Hanna Mariën. "C'est difficile à dire. Cela dépend de plusieurs facteurs", a confié Willemsen. "Je veux d'abord profiter de l'instant présent et ne pas encore trop réfléchir à l'avenir ».

Mariën aussi préfère attendre avant de prendre une décision. "J'ai toujours dit que Sotchi 2014 était mon objectif final, mais nous avons très bien collaboré pendant toute une année. Nous sommes devenues une super équipe, j'en ai les larmes aux yeux. Qui sait si nous n'allons pas continuer encore un an?"

Katrien Aerts referme la marche

Ce jeudi, Katrien Aerts (photo) - au départ de la compétition d'halfpipe en ski acrobatique - sera la dernière Belge à entrer en action dans ces Jeux d’hiver. Agée de 37 ans, elle est la plus âgée de la sélection belge et de son sport.

Elle sera la quatorzième à s'élancer en qualifications. Les douze premières se qualifient pour la finale. Deux manches sont au programme, seuls les points du meilleur 'run' sont pris en compte.