Pas de tests physiques pour les pompiers du pays

Les tests physiques très controversés voulus par la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH) pour tous les pompiers du pays ont été rejetés par le Conseil des ministres, peut-on lire dimanche dans Het Nieuwsblad zondag.

"Trop de pompiers risquent de rater les tests", a argumenté le vice-Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD).

La ministre Joëlle Milquet met actuellement en place la réforme des service d'incendie, ce qui a mené, il y a quelques mois, à une explosion de rage de la part des corps de pompiers volontaires lorsqu'ils ont appris qu'ils devraient se soumettre à des tests physiques tous les ans.